Le Monde – « Medef: la majorité des candidats en lice veulent la fin du paritarisme »

Drôle de campagne que celle pour la présidence du Medef. Au-delà des thèmes qui font consensus comme la sempiternelle baisse des charges pour les entreprises, les nombreux prétendants, qui devaient déposer leur candidature avant le 3 mai, partagent pour beaucoup une volonté plus surprenante : réduire, voire mettre fin au paritarisme. Après tout, ce principe de cogestion de certaines instances par les organisations syndicales et patronales a vécu, estiment-ils.

En campagne, Emmanuel Macron avait répété à l’envi que la place des partenaires sociaux était dans l’entreprise, plus près du terrain et loin de la politique qui se joue au niveau national. Promesse phare du candidat, son projet de loi de réforme de l’assurance-chômage réduit d’ailleurs drastiquement leur rôle au sein du régime.

 

 

Voir l’article